chevronRetour aux articles
Psycho
Amour & Couple

Je l’aime mais je ne peux m’empêcher de le/la tromper

Copl
[object Object]

Dans notre société où couple et amour vont de pair avec fidélité, tromper est vu comme l’une des pires choses que l’on puisse faire subir à son partenaire.  Une experte Copl décrypte pour nous ce besoin de multiplier les conquêtes extra-conjugales.

Malgré l’évolution des mœurs et des codes qui définissent le couple, l’infidélité reste l’un des principaux motifs de séparation, tant il est vu comme le signe clair d’un mal-être conjugal. Et si cela peut effectivement être le cas, il n’est pas rare que des personnes en couple s’abandonnent dans les bras d’autres partenaires même s’ils sont heureux en amour. 

Joëlle Smets, sexologue et experte Copl, nous le confirme: « Cela peut sembler bien difficile à comprendre pour ceux dont la fidélité est une valeur importante mais oui, on peut être amoureux, bien dans son couple et tromper celui ou celle qu’on aime! ».

L’infidélité, c’est quoi au juste ?

Avant de tenter d’expliquer les raisons qui poussent à l’infidélité, il semble important de définir ce qu’elle est. La sexologue nous éclaire : « L’infidélité est une chose extrêmement subjective. Cela dépendra de la vision que l’on a du couple, et de nos attentes. On peut donc dire que chaque personne -  et chaque couple - à sa propre définition de l’adultère. Mais dans les grandes lignes, on peut dire que tromper signifie avoir des contacts physiques et relationnels plus ou moins intimes avec une tierce personne». Des contacts qui peuvent se faire en présentiel, mais aussi en virtuel, nous explique Joëlle Smets.  

Les raisons qui poussent à tromper

Tentons maintenant de comprendre ce qui pousse à l’infidélité : « La raison qui nous vient directement en tête est que le couple vit des difficultés: des problèmes de communication, une insatisfaction relationnelle et/ou sexuelle, une chute de libido chez l’un des partenaires, des différends qui enveniment la relation de couple… Autant de choses qui peuvent pousser quelqu’un à chercher chez d’autres ce qu’il ne trouve pas - ou plus - dans son couple ». 

Mais selon la spécialiste, on peut aussi être bien dans son couple et aller voir ailleurs. "Les raisons de ce type d’infidélité peuvent être multiples, et demandent parfois de retourner dans l’enfance. Ce qui est certain par contre, c’est que cela révèle un grand besoin d’être aimé(e), de combler une déficience en amour." 

Un besoin d’être désiré(e) et aimé(e)

Pour Joëlle Smets, avoir eu une éducation peu soutenante où l’amour était peu présent peut nous amener à rechercher constamment le désir dans les yeux d’autres personnes : « Le partenaire a pu certes combler ces besoins un temps, mais lorsqu’il est considéré comme acquis, on aura besoin de voir le désir et l’amour dans les yeux d’autrui. On va alors entrer dans des jeux de séduction qui auront pour but de répondre à ce besoin d’être aimé(e) et désiré(e) ». 

Mais selon l’experte, ce n’est pas la seule explication possible. 
Tromper son partenaire peut aussi être fait dans le but de :

  • Retrouver sa jeunesse, une vie insouciante
  • Sortir de la routine de sa vie rangée
  • Booster sa confiance en soi
  • Se sentir vivant 
  • Se réaliser en dehors du couple

C’est, en quelque sorte, une manière d’avoir un jardin secret, un monde propre à soi et en dehors du couple, ainsi qu’une manière de répondre à des besoins très personnels. Dans ces cas de figure, ce n’est ni l’autre ni la relation qui sont en cause.

Le risque : sentiments néfastes et perte de la confiance

Si tromper son/sa partenaire peut sembler libérateur, l’experte nous précise que cela amène bien souvent à vivre des émotions pour le moins néfastes: culpabilité, stress, sentiments d’infériorité, baisse de la confiance en soi, etc.

Au niveau du couple, le risque le plus important est de perdre la confiance de son/sa partenaire, ce qui induit de grosses difficultés relationnelles pouvant mener à la séparation. 

Sortir de l’infidélité:  les conseils de l’experte 

Pour sortir de cette situation, plusieurs choses sont envisageables selon l’experte. 

  • Trouver l’origine du problème

Pour Joëlle Smets, il est question de faire un véritable travail de recherche concernant ce qui pousse la personne à multiplier les infidélités. 

  • Entretenir son besoin d’indépendance en le transformant 

L’idée est ici de trouver d’autres manières de répondre à ce besoin de réalisation en dehors du couple: par la compétition, un nouveau challenge professionnel et/ou privé, la pratique de sports à sensations fortes… ou toute autre chose permettant de sortir du cadre et de se sentir exister en dehors de la vie de couple et de famille.

  • Remettre de l’aventure dans le couple 

Pallier à cette problématique peut, bien entendu, se faire en tentant de remettre de l’érotisme et de l’aventure dans une vie sexuelle quelque peu ronronnante : faire des jeux de rôles, se divertir dans des endroits coquins, etc. Le but étant de remettre la séduction au centre de la vie intime du couple.

Pour se donner toutes les chances de réussite, ces conseils devront être travaillés dans le cadre d’une thérapie, de préférence individuelle selon notre experte Copl. 

Découvrez le profil de Joëlle Smets ici

Plus de conseils sur le couple dans ces articles : 

Envie de parler à notre personne de confiance, de découvrir les experts Copl ou de ne rien manquer de notre actualité ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre plateforme et/ou à notre newsletter.

Nos catégories d'articles incontournables

Amour & Couple
Famille
Sexualité
Divorce & Séparation
Bien-être
Psycho
Légal
Finance

Soyez guidé et rassuré grâce à Copl !

Copl vous accompagne sur tous les aspects du couple afin de vous épanouir au mieux. Inscrivez-vous et bénéficiez de notre accompagnement gratuit ! 

Vous aimeriez être accompagné sur cet aspect par Copl ?
Inscrivez-vous gratuitement et bénéficiez de notre accompagnement !
Recevez directement nos meilleurs articles dans votre boite mail
Inscrivez-vous à notre newsletter !
Loading ...
preload
logo
hamburger