chevronRetour aux articles
Psycho

L'infidélité peut-elle causer du stress post-traumatique ?

Copl
[object Object]

Découvrir l’infidélité de son conjoint, c’est un grand choc et on peut alors se demander comment passer outre, comment se reconstruire, comment refaire confiance… Mais est-ce qu’affronter une infidélité peut aller jusqu’à causer un syndrome de stress post-traumatique ?

Pour répondre à cette question et mieux comprendre le concept de stress post-traumatique, nous avons interrogé Gaetana Vastamente, psychothérapeute et spécialiste du couple. Grâce à son regard de professionnelle, nous avons pu en apprendre plus sur le SSPT (syndrome de stress post-traumatique) et sur ses points communs et divergences avec un choc émotionnel causé par un événement comme une infidélité. 

Qu’est-ce que le syndrome de stress post-traumtatique ?

Selon Gaetana Vastamente, un syndrome de stress post-traumatique peut apparaître lorsque « le système psychique ne parvient pas à digérer un événement intense car sa charge émotionnelle est trop importante pour celui-ci. Au moment de l’évènement, il y a une peur intense pour son intégrité physique ou celle d’autrui ».  Il peut être déclenché par divers événements :

  • Accident, 
  • Deuil violent, 
  • Viol, 
  • Catastrophe naturelle, 
  • Attentat…

Le SSPT peut survenir lorsqu’une victime vit l’un de ces événements traumatiques ou même lorsqu’elle en est le témoin. 

Les symptômes du stress post-traumatique sont très intenses et peuvent transformer la vie de la victime en une spirale infernale dont elle est incapable de sortir seule. Madame Vastamente explique que les symptômes peuvent être : 

  • Des flashbacks : la victime revoit ou revit l’événement traumatique en boucle,
     
  • Une dissociation : cela bloque ou met à distance le traumatisme et le ressenti qui y est lié, celui-ci pouvant émerger des années plus tard,
     
  • Une angoisse permanente, une hypervigilance, une incapacité à réfléchir,
     
  • Un repli ou un isolement social… 

 

https://splitup-uploads-production.s3.eu-central-1.amazonaws.com/file-173.png-01427b66-b3d9-4fd8-a011-e4ed9aa6a220.png

Découvrir l’infidélité de son conjoint peut-il causer un syndrome de stress post-traumatique ?

Découvrir que son conjoint est infidèle est un grand choc. Cela peut se traduire par des sentiments divers, comme la sidération, la panique, la colère, la perte de confiance en soi, un sentiment de trahison ou d’abandon… On peut passer par un éventail d’émotions. Mais peut-on caractériser ce choc de stress post-traumatique ? Selon Madame Vastamente, il faut être prudent et se méfier d’une association hâtive. En effet, certains points communs peuvent être identifiés mais il y a aussi un certain nombre de différences. 

Les points communs 

Par exemple, si l’on a été le témoin direct de l’infidélité de son conjoint, bien sûr, la situation est terriblement difficile à accepter et digérer. C’est très intense émotionnellement, on ressasse la scène et les images sans cesse, on n’arrive plus à réfléchir rationnellement… Cela peut s’associer à des angoisses, des cauchemars et des sautes d’humeur qui sont aussi des symptômes du SSPT. 

Les différences

La capacité à faire face à une infidélité dépend des individus : certains sont fragilisés par des événements du passé et auront besoin d’un accompagnement, d’autres souhaiteront entamer une thérapie pour donner une chance à leur couple, d’autres encore seront capables de dépasser l’événement sans aide. 

Ce n’est pas le cas des victimes de stress post-traumatique qui subissent des symptômes très violents (comme décrits plus haut) et n’ont pas les ressources pour se relever sans une assistance externe. Le soutien de professionnels et un traitement adapté sont nécessaires pour avancer et empêcher que les symptômes ne s’aggravent, ce qui est malgré tout fréquent.  

Le dernier mot de la psychothérapeute

À la question L'infidélité peut-elle causer du stress post-traumatique ?, Gaetana Vastamente ne répond pas « oui » et se veut prudente. Associer le choc émotionnel lié à la découverte d’une infidélité à des troubles du stress post-traumatique peut être dangereux. Ceux-ci sont vus, à raison, comme des troubles graves et, si on s’en croit victime, on peut avoir l’impression qu’on ne pourra pas s’en relever. 

Mais il est tout à fait possible de s’en remettre seul sans séquelles ou, pour certaines personnes, de passer outre et de reprendre une vie de couple avec son conjoint. 

En effet, c’est parfois l’occasion de prendre conscience de ce qui n’allait pas dans la relation et de se reconstruire pour un futur meilleur. Pour autant, cela peut bien sûr être un moment extrêmement difficile à vivre sur le plan émotionnel et cela peut nécessiter un accompagnement thérapeutique et/ou psychologique. 

Plus de conseils sur la vie de couple dans ces articles :

Envie de parler à notre personne de confiance, de découvrir les experts Copl ou de ne rien manquer de notre actualité ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre plateforme et/ou à notre newsletter.

Nos catégories d'articles incontournables

Amour & Couple
Famille
Sexualité
Divorce & Séparation
Bien-être
Psycho
Légal
Finance

Soyez guidé et rassuré grâce à Copl !

Copl vous accompagne sur tous les aspects du couple afin de vous épanouir au mieux. Inscrivez-vous et bénéficiez de notre accompagnement gratuit ! 

Vous aimeriez être accompagné sur cet aspect par Copl ?
Inscrivez-vous gratuitement et bénéficiez de notre accompagnement !
Recevez directement nos meilleurs articles dans votre boite mail
Inscrivez-vous à notre newsletter !
Loading ...
preload
logo
hamburger