chevronRetour aux articles
Bien-être

Comment mieux répartir la charge mentale peut apporter du bien-être au couple ?

Copl
[object Object]

La charge mentale est l’une des plus courantes causes d’épuisement chez la femme, mais aussi de tension au sein des couples. Valérie Claeys, médiatrice et coach, nous explique pourquoi mieux la répartir permet de retrouver amour et complicité au sein de nos relations amoureuses. 

On pense souvent qu’avoir réparti plus équitablement les tâches ménagères a permis aux couples modernes de trouver un meilleur équilibre. Et s’il est vrai que les hommes mettent davantage la main à la pâte (ou plutôt au lave-vaisselle), la charge mentale reste, aujourd’hui encore, un problème prédominant dans les couples. 

En effet, et au risque de tomber dans les clichés, c’est bien souvent encore la femme qui pense à tout ce qui est important pour assurer le bon fonctionnement de la maisonnée: prévoir les repas, savoir qui va conduire et rechercher les enfants à l’école, s’assurer que les activités extra-scolaires soient bien payées, faire tourner une lessive pour ne pas tomber à court de sous-vêtements propres, faire la liste des courses, organiser les prochaines vacances en famille, prendre rendez-vous chez le dentiste pour le check-up annuel des enfants, rappeler à toute la famille de souhaiter bon anniversaire à belle-mère, et lui faire livrer un bouquet de fleurs par-dessus le marché… Tandis que l’homme se contente souvent « d’exécuter » les tâches, à la demande de sa compagne. 


Une situation pointée du doigt par 80% des femmes en couple hétéro, qui finissent pour la plupart avec un certain épuisement, et l’impression d’être seule à porter toute la famille… Un rôle qu’elles ne souhaitent plus tenir, tant il peut avoir un impact négatif sur leur bien-être personnel et sur leur vie de couple.
 

La charge mentale, une réalité qui empoisonne la vie de couple

Valérie Claeys, médiatrice, coach personnelle et de couple est experte chez Copl. Elle nous explique en quoi la charge mentale peut entailler la complicité - mais aussi l’intimité - du couple: « Le problème, c’est que, dans bien des couples, les hommes ‘attendent’ de savoir ce qu’ils doivent faire, et leur compagne doivent penser à tout, et tout le temps… Ce qui pèse lourd dans la relation amoureuse :  en vivant tout le temps dans l’anticipation, la femme va s’épuiser, tant elle aura l’impression d’être sans arrêt polluée mentalement. 

Cela a aussi tendance à l’enfoncer dans une grande solitude. Une situation qui est source de frustration et de reproches. Sous tension, le couple finit par se disputer, l’un frustré d’être infantilisé par sa femme qui ‘ne fait que râler’, l’autre lasse d’avoir à tout gérer seule et de répéter comme elle le ferait un enfant, sans voir l’homme qu’elle aime prendre des initiatives». 

Résultat : un éloignement se crée et les sentiments entre les deux partenaires s’érodent, parfois jusqu’au clash. 

Peut-on inverser la tendance ? 

Selon notre spécialiste, il est tout à fait possible de mieux répartir la charge mentale et retrouver une meilleure relation, et ce, même pour les couples installés dans cette dynamique depuis un certain temps. Un travail de déconstruction devra alors se faire, tant de manière individuelle qu’au sein du couple: « Pour sortir de ce cercle vicieux, on va tout d’abord se remettre soi en question, ainsi que les injonctions avec lesquelles ont vit – qu’elles soient éducatives, sociétales et patriarcales – puisque cela nous a construit en tant qu’individu, consciemment ou pas ». 

Une première étape qui aidera pour la suite du travail, nous explique Valérie Claeys.

Ce que l’experte conseille de mettre en place au sein du couple 

  • Communiquer: « Il ne faut pas avoir peur de mettre les choses à plat comme on dit, de percer l’abcès. C’est le premier pas vers le mieux-être », nous confie la coach, qui estime que les choses ne peuvent pas s’améliorer si on ne communique pas avec son/sa partenaire. 
     
  • Repartir concrètement la responsabilité des tâches: une fois le problème mis en lumière, il sera alors question de mettre des choses concrètes en place. La spécialiste nous propose de lister sur une feuille toutes les charges inhérentes au bon fonctionnement de la famille, et de les répartir plus équitablement. 

    Pour que cela se fasse d’une manière efficiente, autre conseil: prendre en compte les disponibilités mais aussi les envies, les forces et les besoins de chacun. « Chaque partenaire sera responsable de sa tâche de A à Z, afin que l’autre n’ai pas à y penser. Ce qui ne veut pas dire qu’on ne peut pas demander de l’aider ou aider son/sa conjoint(e), mais c’est une technique qui permet de responsabiliser chacun».
https://splitup-uploads-production.s3.eu-central-1.amazonaws.com/file-1.png-eca5724b-8afa-4e46-8ec0-3fc8a4dd497a.png

Ce que l’experte conseille de mettre en place personnellement

  • Pour les hommes: selon la médiatrice, il est primordial que l’homme puisse se rendre compte du rôle qu’il se doit tenir au sein de son foyer, du moins s’il souhaite que sa partenaire n’agisse plus comme «une mère» et l’infantilise. Elle invite aussi à être dans l’écoute, en (se) demandant de quoi sa compagne aurait besoin pour alléger sa charge mentale. 

« Souvent, c’est à la naissance des enfants que les choses basculent. Le ‘congé’ de maternité (qui est tout sauf un congé en réalité) étant plus long que celui accordé aux papas, ce sont les mamans qui commencent à assumer les tâches incombant à la famille. Que les hommes s’impliquent dès la naissance du premier enfant est primordial pour une meilleure répartition de la charge mentale », nous précise l’experte Copl.
 

  • Pour les femmes: Valérie Claeys conseille de sortir des diktats de perfection, et de lâcher prise sur la manière dont les tâches sont entreprises par le partenaire.

« Il n’y a rien de plus décourageant que de voir son/sa partenaire passer derrière soi, après que l’on ait effectué une tâche ménagère. C’est pourtant une chose que nombre de femmes font, car elles estiment que ce n’est pas fait ‘parfaitement’. C’est symptomatique d’une société dans laquelle le diktat de perfection est très présent. En prendre conscience permettra au couple d’évoluer vers plus de bienveillance ».

Des conseils qui permettront de retrouver une relation d’égal à égal, où chacun aura sa juste place et ses responsabilités. « Petit à petit, la relation de couple va se réinstaller, avec moins de tension, de frustration et de fatigue. Ce qui permettra, à terme, de retrouver une meilleure relation de couple, avec davantage de moments de complicité et d’intimité ».

Plus de conseils couple et bien-être dans ces articles : 

Envie de parler à notre personne de confiance, de découvrir les experts Copl ou de ne rien manquer de notre actualité ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre plateforme et/ou à notre newsletter.


 

Nos catégories d'articles incontournables

Amour & Couple
Famille
Sexualité
Divorce & Séparation
Bien-être
Psycho
Légal
Finance

Soyez guidé et rassuré grâce à Copl !

Copl vous accompagne sur tous les aspects du couple afin de vous épanouir au mieux. Inscrivez-vous et bénéficiez de notre accompagnement gratuit ! 

Vous aimeriez être accompagné sur cet aspect par Copl ?
Inscrivez-vous gratuitement et bénéficiez de notre accompagnement !
Recevez directement nos meilleurs articles dans votre boite mail
Inscrivez-vous à notre newsletter !
Loading ...
preload
logo
hamburger