chevronRetour aux articles
Psycho

Tout ce que vous devez savoir avant de prendre rendez-vous chez un psy

Copl
[object Object]

 

Quand on traverse une période difficile, on a parfois l’impression qu’on ne va pas réussir à s’en sortir seul. On peut alors envisager d’aller voir un psy. Pourtant, consulter est encore souvent un tabou car considéré par la société comme un aveu de faiblesse, quelque chose qu’on est honteux d’avouer. 

En réalité, c’est courageux et lucide de réaliser qu’on a besoin d’un coup de pouce pour se sentir mieux et sortir plus vite d’une situation négative. 

Tout le monde n’est pas ouvert à consulter un psy : certains ne leur font pas confiance, d’autres se sentent gênés à l’idée de parler d’eux-mêmes ou de demander de l’aide, d’autres encore sont freinés par le coût financier. Alors, si vous souhaitez mieux comprendre ce qu’implique un rendez-vous chez un psy, cet article est fait pour vous.

Un psy, c’est quoi ?

Vous souffrez de crises d’angoisse, vous vivez un deuil difficile, vous avez des problèmes de couple ? Voilà autant de situations compliquées qui peuvent nous motiver à chercher du soutien chez un professionnel. 
Mais c’est quoi exactement un psy ?

Un psy, on peut dire que c’est un professionnel de l’écoute. Les psys peuvent être spécialisés dans des domaines divers mais leur objectif est le même : écouter le patient en souffrance, sans le juger, et l’aider à trouver des clés pour se sentir mieux. Ils vont poser des questions et participer à un processus de meilleure compréhension de soi.

Si vous vous demandez quelle est la différence entre psychologue et psychiatre, on peut vous éclairer : 

  • Le psychologue : il n’est pas médecin mais il a fait des études pour comprendre les émotions et les comportements des individus. Il existe plusieurs types de formations en psychothérapie (comportementale, familiale…).
     
  • Le psychiatre : c’est un médecin spécialiste des maladies mentales. Il peut donc prescrire des médicaments, établir un diagnostic clinique et assurer un suivi médical.

Lorsque l’on se sent à bout de solutions ou que la souffrance qu’on vit est trop aiguë que pour être gérée seul ou avec le soutien de son entourage, il est vivement conseillé de se faire aider par un psy. Mais, bien sûr, il ne faut pas forcément attendre d’être au pire d’une crise pour rencontrer un psy. 

On peut avoir besoin d’un conseil par rapport au comportement d’un proche. On peut aussi consulter dans une démarche de développement personnel, pour profiter d’un espace de confiance et de dialogue confidentiel. En effet, un psy est soumis au secret professionnel.

Que faut-il savoir avant de prendre rendez-vous chez un psy ?

Avant le premier rendez-vous

Il est important de prendre le temps de choisir un psy adapté à vos besoins. Si vous souffrez d’insomnies, mieux vaut consulter quelqu’un de spécialisé dans les troubles du sommeil, plutôt que de rencontrer un thérapeute de couple. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre médecin traitant ou profiter du bouche-à-oreille. 

Ensuite, il faut être conscient que vos problèmes ne vont pas se résoudre en un jour parce que vous avez vu un psy. Cela peut nécessiter plusieurs mois, selon les raisons de votre suivi et les méthodes du psy, de façon à établir des solutions durables. Mais cela peut déjà vous faire du bien de savoir que quelqu’un vous écoute et que vous travaillez à chercher des solutions à ce qui vous fait souffrir.

Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner à propos des tarifs. En Belgique, un certain nombre de séances sont remboursées, si elles sont prescrites par un médecin et avec un plafond maximum. Des services gratuits sont parfois proposés pour les jeunes dans les écoles et universités. 

Au premier rendez-vous 

Il est difficile d’expliquer de manière exhaustive ce qui se passe au premier rendez-vous car chaque psy a ses méthodes. Si cela vous stresse, vous pouvez noter sur un papier ce qui motive votre venue ou des informations que vous ne voulez pas oublier de lui transmettre. Mais, en substance, il faut être prêt à répondre à ses questions. C’est aussi le moment de poser les vôtres, pour comprendre ce qui va se passer, quelles sont les méthodes du psy, etc.

Après le premier rendez-vous 

Nous vous conseillons de ne vous lancer dans un cycle de séances que si vous êtes à l’aise avec votre psy. Vous devez vous sentir en confiance, écouté sans jugement, libre de parler… Vous n’êtes pas engagé par une première séance !

Le mot de la fin

Même si cela peut faire peur de consulter un psy, cela ne doit pas vous sembler inquiétant, gênant ou inaccessible. Il faut y voir l’opportunité de se sentir mieux, de traverser des moments difficiles avec l’aide d’un professionnel et de trouver des solutions durables à des questions qu’on se pose ou à des problèmes dont on souffre.

Plus de conseils sur le couple dans ces articles : 

Envie de parler à notre personne de confiance, de découvrir les experts Copl ou de ne rien manquer de notre actualité ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre plateforme et/ou à notre newsletter.

Nos catégories d'articles incontournables

Amour & Couple
Famille
Sexualité
Divorce & Séparation
Bien-être
Psycho
Légal
Finance

Soyez guidé et rassuré grâce à Copl !

Copl vous accompagne sur tous les aspects du couple afin de vous épanouir au mieux. Inscrivez-vous et bénéficiez de notre accompagnement gratuit ! 

Vous aimeriez être accompagné sur cet aspect par Copl ?
Inscrivez-vous gratuitement et bénéficiez de notre accompagnement !
Recevez directement nos meilleurs articles dans votre boite mail
Inscrivez-vous à notre newsletter !
Loading ...
preload
logo
hamburger